Le Psychologue Clinicien et ses outils

LE MÉTIER DE PSYCHOLOGUE CLINICIEN ?

Pour exercer le métier de psychologue, le professionnel doit justifier Et d’une licence de psychologie Et d’un master 2 de psychologie. Il doit aussi obtenir le Titre de Psychologue par la validation d’un jury.

La psychologie représente un vaste domaine. Les composantes plurielles se déclinent en diverses disciplines : psychologie sociale, psychologie clinique sociale. Ou encore psychologie du développement, neuropsychologie, psychologie clinique. Ce sont autant de spécialisation qui sanctionnent un master 2. C’est ce qui explique que l’on peut rencontrer des psychologues « du travail » , des psychologues« cliniciens » ou autre différenciation.

La formation du psychologue clinicien à la psychopathologie lui permet également d’exercer en tant que psychothérapeute. ( voir l’arrêté du 8 juin 2010 relatif à la formation en psychopathologie clinique conduisant au titre de psychothérapeute ).

Pour exercer, l’Agence Régionale de la Santé –ARS– reconnaîtra son titre, ses diplômes et lui attribuera un numéro ADELI.

QUELLE DIFFÉRENCE ENTRE UN PSYCHOTHÉRAPEUTE ET UN PSYCHOLOGUE ?

Le psychologue peut-être psychothérapeute mais le psychothérapeute ne peut devenir psychologue.

Le psychologue clinicien peut proposer un suivi dont le rythme et la durée permettent d’accompagner les gens vers un mieux-être psychologique. C’est ce que l’on appelle une psychothérapie et c’est là que le psychologue est psychothérapeute. La personne qui vient consulter est en général en demande avec des attentes, des objectifs et s’engage pour un travail de co-construction avec le psychothérapeute.

Le psychologue a une formation l’amenant à cela mais peut intervenir auprès de différents publics. Il a diverses missions telles qu’effectuer des entretiens diagnostic, des évaluations psychologiques, des suivis sociaux, venir en soutien aux accompagnants, aux écoutants, effectuer de l’analyse des pratiques etc… Ceci, indépendamment d’un travail de psychothérapie.

Le psychothérapeute, est une personne qui a suivi une formation unique de psychothérapeute sans avoir le titre de psychologue et sans avoir la formation dispensée au psychologue.

LES OUTILS DU PSYCHOLOGUE

Le psychologue est muni d’outils qui lui sont propres. Selon sa théorie, ses convictions et ses dispositions, il pourra proposer différents accompagnements en fonction des situations rencontrées.

L’Ecoute est l’outil commun à chaque psychologue mais attention le psychologue n’a pas le monopole de l’écoute ! D’autres corps de métiers nécessitent l’écoute comme compétence principale. Pour autant le psychologue utilise l’écoute pour faire avancer son patient vers le bien être. Ecouter et savoir qu’en faire…

Ensuite la boite à outil du psychologue varie d’un professionnel à un autre. Laissez-moi vous expliquer selon mon approche, ceux que j’ai choisi de mettre dans ma boite.

DANS MA BOITE A OUTIL :

L’écoute y a deux emplacements :

Celui pour y ranger : L’Écoute Auditive et Visuelle de votre discours, de votre silence.

Celui pour y ranger l’Écoute de votre corps et de ses symptômes : l’Écoute Somatique

D’autres compartiments de ma boite à outils sont remplis par :

La médiation équine : il ne s’agit pas là de monter sur le cheval mais de travailler en miroir avec le cheval.

L’épreuve des trois arbres de Benoit Fromage, qui permet de se recentrer sur soi et d’aborder la vie actuelle avec son être tout entier fait de son passé, son présent et de son avenir.

Je ne détaille pas plus mes outils car en fonction de votre problématique et de votre objectif de consultation, je saurai vous proposer celui qui vous convient le mieux.