L’écoute somatique

L’ ÉCOUTE SOMATIQUE ou Lecture Biologique

C’est l’écoute de ce qu’exprime votre corps. Les douleurs chroniques ou furtives que votre inconscient déclenche malgré vous. Pour faire simple, toutes les cellules de votre corps sont rattachées à votre “cerveau-ordinateur” . Rattaché, lui, à votre psychisme.

Le corps réagit en fonction de programme de survie que le cerveau met en place lorsqu’il se souvient d’un événement similaire passé et pour palier à l’événement qu’il croit re-surgir. On parle de “conflit”. C’est comme un arrêt sur image que votre cerveau effectue. La situation peut-être tout à fait anodine mais aussi provenir d’un choc émotionnel violent. Tel un traumatisme. Les réactions corporelles sont fonction de la masse et la durée du conflit et engagent les organes associés au conflit en question.

En travaillant de cette façon, votre esprit aide la médecine traditionnelle à combattre certaines maladies installées dans votre corps. Là encore il s’agit d’une alliance corps/esprit.

Votre corps nous permet d’avoir des indices quant à votre souffrance psychologique. Si vous ne souhaitez pas parler dans un premier temps, c’est votre corps que nous écouterons ensemble.

La transmission transgénérationnelle d’un traumatisme est un exemple de ce qui peut être traduit par les symptômes corporels. Autant que par les souffrances psychologiques. Cela concerne souvent les non-dits, les secrets de famille . Ils se traduisent alors par des douleurs corporelles qui identifient le traumatisme vécu. Les fantômes du passé qui hantent les générations du présent.

On pense parfois que le travail psychologique suffit. Pour autant il est nécessaire que le corps soit en phase avec ce travail car il se souvient lui aussi à l’insu de notre conscient. C’est en comprenant les douleurs associées aux conflits vécus que la possibilité de mettre votre esprit en phase avec votre corps apparaîtra. Cette approche de l’écoute somatique envisage un repositionnement de la personne par rapport aux situations qu’elle a vécu, qu’elle vit et prévoit d’enrayer les répétitions au travers même des générations .