L’ Accompagnement des Adultes à Haut Potentiel / HPI/ Surdoués.

Pour débuter L’accompagnement des Adultes à Haut-Potentiel,/ HPI /Surdoués détectés sur le tard, je vous invite à faire fi des représentations erronées ! L’Accompagnement des Adultes à Haut-Potentiel / HPI/ Surdoués

Jeanne Siaud-Fachin a mis en lumière du grand public ce que déjà plusieurs psychologues avait remarqué : la souffrance que peut générer le fait d’avoir un QI supérieur à la moyenne, d’être qualifié de Haut Potentiel/ HPI/ Surdoués. Accompagnement des Adultes à Haut-Potentiel / HPI/ Surdoués

Pourquoi une souffrance? Tout simplement parce que appartenir à une minorité génère souvent un sentiment de décalage. Un sentiment malaisant et indéfinissable que l’on enfoui au plus profond de soi. D’autant l’on ne sait pas pourquoi on ne fonctionne pas comme les autres ! C’est comme être rond et que l’on attende de vous que vous entriez dans un carré. A la longue, c’est finalement vous qui avez pris l’habitude de vouloir entrer dans un carré. Cela fait mal et c’est couteux en énergie.

ATTENTION aux effets inverses et de ne pas remplacer un cliché par un autre :

Quand Jeanne Siaud-Fachin écrit « Trop intelligent pour être heureux » , implicitement on pourrait continuer la phrase de telle sorte : « pour certains HPI et Jusqu’à ce qu’ils comprennent qu’ils sont HPI ». A aucun moment elle ne dit que si la personne nait HPI alors c’est une malédiction et qu’elle ne sera jamais heureuse.

Pour certaines personnes qui n’ont pas eu la chance d’être entendue, accompagnée qui ont pensé a tort qu’elles devaient taire leur comportement alors certaines souffrances ont pu en effet être marquantes et encombrantes psychiquement dans toutes les sphères de la vie. Pour autant beaucoup de personnes nées HPI ont très bien réussi à assumer leur fonctionnement atypique sans en souffrir outre mesure.

D’autre seront heureux de comprendre que les modèles suivis depuis l’enfance sont trop couteux en énergie pour eux et pourront ajuster leur comportement en étant plus en phase avec eux-mêmes.

La principale souffrance du HPI, quand il en ressent une tient principalement au domaine des relations; Par exemple : Le sentiment d’incompréhension mutuelle tout en prononçant pourtant les mêmes mots. Ou encore de penser que l’Autre le fait exprès de ne pas comprendre, de ne pas se souvenir, ou encore de ne pas voir ce qui pourtant est évident comme le nez au milieu du visage.

MAIS OU SE SITUE LA DIFFERENCE ? DE QUOI PARLE-T-ON ? L’ Accompagnement des Adultes à Haut Potentiel / HPI / Surdoués.

Le Haut Potentiel/ HPI ou surdoué je l’explique simplement : C’est comme si chaque personne avait une boite de Lego : La boite du Haut Potentiel contient énormément de pièces de Lego quand La personne au fonctionnement classique (que certains nomment neurotypique) en contient un nombre moyen.

L’essentiel c’est ce que l’on en fait : si le Haut-Potentiel n’ouvre pas sa boite de Lego ou ne joue qu’avec une petite partie il n’obtiendra pas autant de constructions que la personne a fonctionnement classique qui saura, elle, utiliser toutes ses pièces. C’est pourquoi l’on parle de potentiel, si l’environnement est favorable, que l’enfant est accompagné et entendu dans son fonctionnement atypique. Que son hypersensibilité est comprise et accompagnée, alors il pourra développer de belles choses. Certes il se sentira peut-être en décalage dans certains groupe mais saura pourquoi et saura comment tirer partie de cette complémentarité de fonctionnement plutôt que de vouloir absolument y coller au détriment de son être profond. Il comprendra que son hypersensibilité est une force et que c’est elle qui le fait avancer et s’accomplir s’il sait l’écouter et la dompter.

POUR PLUS D’INFORMATIONS L’ Accompagnement des Adultes à Haut Potentiel / HPI / Surdoués.

Aujourd’hui, beaucoup d’actions sont mises en place pour détecter les enfants dits précoces pour qu’ils ne deviennent pas ces adultes en mal être, en décalage, parfois esseulés et dont le décrochage scolaire est une variable qui semble paradoxale mais pourtant avérée. C’est pourquoi je propose l’accompagnement des Adultes à Haut-Potentiel/ HPI / Surdoué détectés sur le tard. Pour les amener à comprendre cette particularité et la vivre ENFIN pleinement. Vous avez un doute sur votre fonctionnement ?

Je ne vais pas paraphraser la pléthore de sites et livres dédiés à ce fonctionnement atypique. Je vais simplement vous diriger vers des liens concrets , explicites et vous conseiller des livres à compulser dans un certain ordre.

LES DIFFERENCES HPE/HPI

J’aimerais également attirer l’attention sur le fait que certains distinguent le haut Potentiel Intellectuel et le Haut Potentiel Emotionnel. Aucun test standardisé n’est effectif en France.

Le haut potentiel INTELLECTUEL est de par son hypersensibilité , haut potentiel EMOTIONNEL : Cette hypothèse provient des recherches de Daniel GOLEMAN qui parle de l’intelligence émotionnelle surtout pour le leadership ; ses travaux ont été extrapolés mais à ce jour, en dehors du test de la WAIS aucun autre test standardisé ne permet d’affirmer autre chose que le Haut potentiel Intellectuel. Alors attention au tests en ligne, payants, de surcroit.

J’ai trouvé que ce site l’expliquait très bien : https://suivezlezebre.com/hpe-hpi-caracteristiques/

L'accompagnement des Adultes à Haut-Potentiel. L'Adulte à Haut-Potentiel est en marge, seulement 5% de la population Français est représentée par les 
Haut-Potentiel

Le FAMEUX TESTi

Deux sortes de test : En Europe et particulièrement en France, l’on utilise l’échelle de Wechsler . La WAIS : Wechlser Adult Intelligence Scale. Nous en sommes à la quatrième édition. Aux Etats unis, ils utilisent plutôt le Cattell, il y a une table de correspondance à effectuer de l’un à l autre : exemple 130 WAIS = 148 Cattell

Je vous propose donc la passation du Test de la WAIS IV afin d’établir votre profil cognitif et de comprendre de quelle manière vous fonctionner. Il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises réponses . Nous mettons juste en balance les forces et les points moins puissants de votre fonctionnement. Le bilan est fonction de l’analyse autant quantitative (les chiffres) que qualitative (l’entretien et la perception cliniques du psychologue) et en rapport avec la population de référence.

Pour débuter nous avons un entretien clinique pour discuter de la pertinence de la passation.

Lorsque vous vous sentez prêt, la passation dure de 1h30 à 2h .

L’analyse et les comptes rendus prenant beaucoup de temps il vous faudra patienter avant d’obtenir

Un dernier entretien, dédié à la restitution du bilan.

C’est un bilan couteux en temps, en énergie et en argent, n’hésitez pas à me solliciter pour de plus amples informations.

Attention : Je ne suis pas neuropsychologue, je ne fais pas donc pas de rééducation. Je propose le bilan pour l’accompagnement des Adultes à Haut-Potentiel/ HPI / surdoués détectés sur le tard; afin d’apprivoiser leur fonctionnement et se sentir enfin libre d’être eux-mêmes.

L'accompagnement des Adultes Haut-Potentiel. Il  est un libre penseur,
Libre Penseur